Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Présentation

Etre photographe animalier, c’est avant tout aimer profondément les espaces naturels et sauvages, et vouloir témoigner de leur beauté. C’est prendre parti, en révélant ce que nous ne prenons plus le temps d’observer aujourd’hui : la faune et la flore qui nous entourent, qui résistent parfois au cœur même des grandes agglomérations. Autant dire que dans une société vouée au culte de la consommation à outrance, au paraître, à l’artificiel, et qui voit désormais la nature comme une rivale qu’il faut dompter et exploiter, la tâche des photographes animaliers est ardue.

Ma rencontre avec la nature, je la dois à mes parents. Au cours de mon enfance et de mon adolescence, nous passions les vacances en famille, le plus souvent dans le Parc National du Mercantour, parfois en Camargue ou en Bretagne. Rapidement passionné par la faune sauvage, j’y ai fait mes premières observations : marmottes, chamois, bouquetins, chevreuils, faucons, pics noirs… Puis, pour améliorer ces observations, j’ai appris à connaître les comportements des espèces, les indices de leur présence sur le terrain, leur alimentation, et à avoir un impact le plus limité possible sur leur environnement.

Au fil des années, j’ai ressenti le besoin de partager ces moments privilégiés, de révéler la beauté et la fragilité de cette faune. Travaillant dans la communication, je faisais déjà de la photographie dans le cadre de certains projets. J’ai donc fait évoluer mon matériel, pour ne plus me consacrer qu’à la photographie animalière. Et ce qui était au départ une passion est devenu une activité à part entière.

Tout au long de l’année, je parcours donc les parcs naturels afin d’en photographier la faune, ou je prépare les prochaines sorties. Début 2017, je suis devenu un des Ambassadeurs de Jama Photo (spécialiste de la photographie naturaliste). En 2018, j’ai commencé à collaborer avec le fabricant d’optiques et de boîtiers Sigma France, testant du matériel sur le terrain. Et début 2019, j’ai intégré l’équipe de l’agence photo Naturimages.
Parmi les projets à venir, un voyage dans les Aberdares, une région reculée et montagneuse du Kenya, est prévu en 2020, avec l’ami Tony Crocetta. Nous partirons à la recherche d’espèces mélaniques. Puis un autre projet est en cours de préparation, cette fois dans un pays nordique. Ils feront suite aux séjours réalisés en mai 2017 sur la faune sauvage du nord Vietnam, et en novembre 2018 dans le Masaï Mara avec les amis photographes Olivier Gonnet et Frédéric Amato (en photo ci-dessous au Kenya).